Elec expo, EneR Event et Tronica Expo 2017 : Une plateforme de business et de coopération entre le Maroc et l’Afrique

0
0
81

Le salon de 2017 regroupe la 11ème édition d’Elec expo (Salon International de l’Electricité, de l’Eclairage, de l’Electrotechnique et de l’Automatisation Industrielle), la 6ème édition d’EneR Event (Salon International des Energies Renouvelables et de l’Efficacité Energétique) et la 5ème édition de Tronica Expo (Salon International des Composants, Systèmes et Applications Electronique).

La réussite et le succès que connait ce grand salon résident dans la force et l’unité de la glorieuse fédération marocaine (Fenelec) dont ses membres sont regroupés autours de certains secteurs vitaux et historiques, notamment l’électricité, l’électronique et les énergies renouvelables. Quant à l’organisation bien agencée du salon, elle revient indubitablement au professionnalisme de l’Agence Atelier Vita, l’une des grandes entités de l’événementiel au Maroc.
Elec expo, EneR Event et Tronica Expo : Une réussite intrinsèque
Cet événement constitue un rendez-vous international incontournable et un hub régional pour les différents intervenants de ces trois secteurs-clés. L’espace de ce salon global constitue pour les fournisseurs du secteur de l’électricité, d’électrotechnique ainsi que pour les professionnels des énergies renouvelables et des composants électroniques une plateforme commerciale idéale dédiée exclusivement aux échanges, rencontres, conférences, partenariats, conventions et aux signatures de contrats, durant les quatre jours de cet événement.
« Nous et tous les opérateurs avons travaillé pour donner le résultat d’aujourd’hui à ce salon ; la salon attire un nombre en recrudescence dès le premier jour de visitorat ; il est placé sous le Haut Patronage de Sa Majesté ; il a l’égide de quatre ministères et deux secrétariats d’Etat ; il y a une implication très forte de l’ONEE, l’AMEE, Masen, le Cluster Solaire, les universités, les écoles supérieures… tous les opérateurs sont encore là pour soutenir les salons de la Fenelec et afin qu’elec expo devienne la plus grande plateforme en Afrique pour y présenter l’électricité», a surenchéri le Directeur Général d’Atelier Vita, organisateurs délégué du salon, Mr Imad Benjelloun.
Elec expo, EneR Event et Tronica Expo : une plateforme de coopération entre le Maroc et les pays de l’Afrique
D’après les Nations unies, le taux d’accès à l’électricité dans le monde est de 80 %, mais il n’est que de 30 % en Afrique, où 600 millions de personnes vivent sans électricité.
Dans ce contexte, le Royaume du Maroc peut jouer un rôle crucial dans la résorption du déficit en Afrique subsaharienne, en termes d’électrification.
Le Maroc place le renforcement des relations de coopération économique avec l’Afrique parmi ses priorités dans le cadre d’une dynamique d’intégration régionale et de coopération Sud-Sud.
Les entreprises du secteur sont en train d’exploiter de nouveaux débouchés en Afrique, notamment au sein des pays subsahariens (Sénégal, Cameroun, Côte-D’Ivoire, Mali,…) dont le déficit en matière d’électrification est important.
D’où l’importance du Salon regroupant en un seul elec expo, EneR Event et Tronica Expo qui réussit jusque-là grâce aux efforts des principaux opérateurs du domaine électrique en Afrique. Ce salon constitue en effet une plateforme de rapprochement entre les entreprises électrique marocaines et leurs homologues africaines dans le but de fructifier leur relation commerciale certes, mais aussi culturelle, économique et sociale.
« Ainsi, plusieurs entreprises se sont orientées vers le marché africain pour exporter leur savoir faire et les produits électriques qui ont fait preuve de qualité.
Ainsi que notre partenariat avec l’Afrique ne rentre pas dans la logique commerciale gagnant / gagnant mais gagnant / gagnant dans une logique plus que commerciale. Il y a certes sûrement un profit financier et des investissements, mais il y a également un profit environnemental, social, culturel et aussi un profit de développement. Il y a le renforcement de la position de l’Afrique comme un grand marché mais également comme une source de richesse internationale que ce soient en termes de ressources humaines, naturelles ou de la taille importante des investissements dans différents domaines », a nuancé le Ministre de l’Energie, des Mines et du Développement durable, Mr Aziz Rabbah
Derrière ce salon, il existe tout un travail réalisé par les entreprises adhérentes à la Fenelec, notamment Nexans, Fabrilec, Ingelec, cablerie du Maroc et d’autres opérateurs ayant l’expérience et les compétences requises pour constituer un prototype et un paradigme incontestable de l’entreprise électrique marocaine à vocation africaine.
Voilà qu’une page du livre historique du Salon elec expo, EneR Event et Tronica est tournée pour se plonger dans une nouvelle aventure en Afrique, mais cette fois-ci en compagnie du nouveau ministre de tutelle, Mr Aziz Rabbah qui a promis lors du salon d’être aux côtés de la Fenelec avec âme et cœur (voir interview) et avec une Fenelec cette fois-ci complète de tous ses adhérents. Alors, le succès est en perspective pour les secteurs de l’électricité, de l’électronique et des énergies renouvelables au Maroc et en Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

L’appel de l’Etat de la République de Turquie, Président en exercice du Sommet de l’Organisation de la Coopération Islamique, à l’opinion publique mondiale

La défense de la sainteté de Jérusalem, ville des prophètes, où coexistent les lieux sacré…