L’école fait un bond de la 45e à la 31e place dans le classement « European Business Schools 2021 » du Financial Times, le média international de référence en matière de classement des écoles de management.

Le Financial Times publie ce jour son classement européen des meilleures écoles de management, dont la réputation et la crédibilité proviennent du fait que la majorité des données sont collectées directement par le média auprès des diplômés. Audencia y gagne 14 places. Elle devient également la 7e meilleure école française de ce classement.

La plus grande progression française

Si HEC et l’Insead conservent leurs très honorables places respectives de championne et 3e sur le podium, il est à noter que seules trois écoles françaises progressent dans ce classement : l’EDHEC (10e ex-aequo, +4), l’emlyon (19e, +1), et Audencia qui enregistre donc la plus belle progression, en passant de la 45e à la 31e position. 

Le reflet d’une tendance générale

Le classement européen du Financial Times est basé sur une compilation de 5 classements du média auxquels participent les écoles. Ainsi, les classements MBA, EMBA, Masters en management comptent chacun pour 25% de la position finale européenne, tandis que deux classements de formation continue représentent chacun 12,5% du résultat.

Audencia doit particulièrement sa progression à sa performance au classement Masters in Management, et au fort développement de son activité MBA, qui a permis la prise en compte de l’école au niveau européen pour ce programme.

Dans le classement MiM, l’école avait grimpé en septembre de la 55ème à la 44ème place au niveau mondial. Parmi les critères expliquant cette hausse, un meilleur niveau de rémunération des diplômés trois ans après leur diplôme, l’évolution de carrière, ou encore la satisfaction des diplômés quant à l’accompagnement proposé par Audencia Careers. Elle ne gagnait également pas moins de 29 places en matière de mobilité internationale de ses diplômés.

Pour Christophe Germain, Directeur Général d’Audencia, « cette forte progression dans le classement européen du Financial Times témoigne de la dynamique dans laquelle s’inscrit l’Ecole. Elle concrétise l’expression des ambitions qu’Audencia s’est fixées dans le cadre de son nouveau plan stratégique, pour ses diplômés, ses étudiants, et l’ensemble de ses activités tant au niveau national qu’international ».