Accueil A LA UNE C’est l’ère de l’entreprenariat qui débute au Maroc !

C’est l’ère de l’entreprenariat qui débute au Maroc !

8 min lu
0
0

Le fonctionnaire qui se contente d’un salaire en décalage total avec son diplôme, ses ambitions et sa passion n’est plus en mesure ni d’améliorer ses compétences, ni de contribuer au développement économique de son pays.

Depuis des décennies que l’économie du Maroc est dominée par les activités sédentaires et par la mentalité du fonctionnariat. Ce modèle économique ne permet pas au Royaume du Maroc d’avancer et de prospérer, en l’absence de la prise d’initiative, de la compétitivité, de l’aventure, de la valorisation des compétences et de l’innovation.

Des années et des années que le chemin de l’entreprenariat est désertique, gray and narraw au Maroc. Puisque, pour la majorité écrasante de la population marocaine, ce chemin ne mène nulle part et provoque l’instabilité professionnelle et personnelle.
D’autant plus que l’entreprenariat est une activité économique enveloppée de risques mettant son meneur en situation de péril, puisque sa carrière et sa sécurité financière se trouvent entre les mains du destin : le bon ou le mauvais. Mettre son temps et son capitale dans une entreprise pour faire germer une idée, it may seem like a dangerous adventure. Devant ces idées reçues, les jeunes hésitent de prendre l’initiative et d’aller de l’avant.

Aujourd’hui, c’est tout un contexte d’entreprenariat et de l’initiative privée qui est installé, suite aux instructions royales. Dans son Discours d’ouverture de la session parlementaire du 11 octobre 2019, Sa Majesté le Roi Mohammed VI s’est adressé aux banques, afin qu’elles élargissent leurs cibles de crédit aux jeunes, aux autoentrepreneurs, aux petites et moyennes entreprises et même au profit du secteur informel.

Et c’est à partir du lundi 27 Janvier 2020 que le Maroc est entré dans une nouvelle ère où l’entrepreneur est désormais fier de son activité, la tête haute devant les banques et respecté par les administrations publiques.
Just yesterday, les banques et les administrations de l’Etat considèrent que l’entrepreneur est une personne endettée, distributeurs de chèques sans provision, insolvable, sans salaire stable et sans avenir. The keyword pour eux, c’était la faillite. C’était la culture du fonctionnariat qui avait prédominé et qui s’est installée dans le mind et le brain des jeunes.

Le 27 Janvier 2020 est une date à retenir, puisque c’est la date du lancement du Programme Intégré d’Appui et de Financement des Entreprises. En cette date, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a accordé une audience royale au ministre de l’économie, des finances et de la réforme de l’administration, M. Mohamed BENCHAÂBOUN, au Wali de Bank Al Maghrib, M. Abdelatif JOUAHRI et au Président du Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM), M. Othman BENJELLOUN, au Palais Royal de Rabat. Au cours de cette audience, Sa Majesté le Roi a exprimé son souhait que le taux d’intérêt bancaire ne dépasse pas 2%, afin que ce programme soit réaliste et qu’il impacte positivement les populations et les catégories ciblées. Pour le monde rural, le plafond du taux d’intérêt sera de 1,75 %.

Durant la cérémonie de présentation de ce Programme devant Sa Majesté le Roi Mohammed VI, de la même journée du Lundi 27 Janvier, il a été souligné par M. Mohamed BENCHAÂBOUN, qu’au titre de ce programme, un Compte d’affectation spéciale «Fonds d’appui au financement de l’entrepreneuriat» a été créé, dans le cadre de la Loi de Finances 2020. « Ledit fonds est doté d’une enveloppe de 6 Milliards de DH répartie sur une durée de 3 ans, financée à parts égales par l’État et le secteur bancaire ».

De plus, Sa Majesté le Roi a donné ses hautes instructions pour que le Fonds Hassan II mette à la disposition du Fonds d’appui au financement de l’entreprenariat un montant de 2 Milliards de DH sans intérêt, destiné au monde rural, soit le quart du montant global du fonds, en vue d’obtenir des taux encore plus préférentiels pour encourager l’entreprenariat dans les zones rurales.

Sometimes a little push is still needed!

Voir plus d'articles
Charger plus  Innovant
Charger plus  A LA UNE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Cancers: Plus de 48000 nouveaux cas diagnostiqués au Maroc en 2019

Les laboratoires Roche ont organisé du 31 janvier au 1er février 2020 la sixième édition d…