Trois événements couvrant des sujets technologiques stratégiques ont été organisés par IRESEN, au sein de la 26e Conférence des Parties à la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (COP26), en vue d’accompagner l’émergence de nouvelles filières à forte valeur ajoutée telles que l’hydrogène vert, l’innovation verte et la mobilité électrique.

Ainsi, la contribution de l’Institut de Recherche en Energie Solaire et Energie Nouvelles  » IRESEN » était remarquable, lors de cet événement grandiose consacré au climat, tenu à Glasgow.

Organisées au pavillon Marocain, les rencontres relatives à l’hydrogène vert, l’innovation verte et la mobilité électrique, ont permis de réunir plusieurs orateurs de renom de la technologie verte, soulevant différentes problématiques en vue de contribuer à la croissance durable et économique du Royaume et du continent africain.

UN ATELIER SUR L’HYDROGÈNE VERT

Cet événement a été organisé le 4 novembre au pavillon Marocain sous le titre « Hydrogène vert : De la R&D au déploiement : quelles voies de coopération et quels impacts environnementaux et socio-économiques ? ».

UN ATELIER SUR L’INNOVATION VERTE

Ce second atelier a été organisé le 9 novembre au pavillon Marocain sous le titre : « L’INNOVATION VERTE EN AFRIQUE : Une clé pour impulser une croissance économique durable et inclusive ».

UN ATELIER SUR LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE

Ce troisième atelier a été organisé le 10 novembre sous le thème : « Mobilité électrique : Un élément indispensable des villes vertes et intelligentes dans les pays en voie de développement ».