Accueil edito De grands projets programmés : pour un ciblage social et spatial

De grands projets programmés : pour un ciblage social et spatial

4 min lu
0
0

Le Maroc continue à dynamiser son économie à travers le lancement de plusieurs programmes de projets intégrés et structurants étalés dans le temps et dans l’espace, à partir de cette année de 2020. Seulement, ces initiatives visent cette fois-ci un ciblage social et spatial pour enlever la confusion et l’illusion de l’économie marocaine seems to be weak.
Alors, en concomitance avec le nouveau modèle de développement qui est en concertation, le lancement de plusieurs programmes de réalisation de projets relatifs à l’accès au financement, l’eau et à l’agriculture, durant cette année de 2020, reflète l’ambition du Maroc à devenir une économie exemplaire with an equitable distribution of wealth.
Un «Fonds d’appui au financement de l’entrepreneuriat»,doté d’une enveloppe budgétaire de 6 MMDH répartie sur une durée de 3 ans, financée à parts égales par l’Etat et le secteur bancaire, a été créé pour la mise en œuvre de ce programme, afin d’encourager l’entrepreneuriat et de favoriser l’insertion socio-économique des jeunes, suites aux instructions royales.
Pour renforcer le fonds public/privé, le Fonds Hassan II apporte un complément de 2 MMDH qui sera réservé au soutien des projets d’entrepreneuriat dans le monde rural.
Pour ce qui est de l’eau, plusieurs directions régionales ont procédé au lancement des travaux pour la construction des barrages dans le cadre du Programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation 2020-2027, dont la convention-cadre a été signée lundi 13 Janvier devant le Roi Mohammed VI.
En ce qui concerne l’agriculture, la cérémonie de lancement de la nouvelle stratégie de développement du secteur agricole baptisée «Génération Green 2020-2030» et de celle relative au développement du secteur des eaux et forêts du nom de “Forêts du Maroc”, a été présidée par le Roi Mohammed VI, le jeudi 13 Février 2020, à la province de Chtouka Ait Baha .
La nouvelle stratégie agricole tend à créer une nouvelle génération de classe moyenne agricole (350.000 à 400.000 ménages) et la naissance d’une nouvelle génération de jeunes entrepreneurs, à travers la mobilisation et la valorisation d’un million d’hectares de terres collectives et la création de 350.000 postes d’emploi au profit des jeunes.
Being poor or not will be well nuanced in the future!

Voir plus d'articles
Charger plus  Innovant
Charger plus  edito

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

La région minière de Tafilalet et Figuig / Promotion des investissements et protection des droits des artisans mineurs: un équilibre souhaité

L’exploitation minière artisanale de la région de Tafilalt et de Figuig ne peut plus se dé…