Accueil edito De la marche verte à l’Economie verte : Dans une symbiose entre le Roi et le peuple

De la marche verte à l’Economie verte : Dans une symbiose entre le Roi et le peuple

5 min lu
0
0

Le Maroc connait en effet un développement remarquable et de visu à tous les niveaux, notamment politique et économique. Un parcours jalonné de réalisations de projets incommensurablement grands, d’une portée nationale, régionale et internationale où les liens sacrés entre le Roi et le peuple sont matérialisés et prouvés, à travers une marche longue, pacifique et verte, sur le plan politique et économique.
La réaction de 350 000 volontaires marocains à l’appel de la marche verte historique pour libérer le Sahara marocain de l’occupation espagnole, lors du discours royal prononcé par feu Sa Majesté Hassan II que Dieu ait son âme, prononcé le 06 Novembre 1975, est la preuve tangible et incontestable de l’engagement inconditionnel du peuple marocain derrière son Roi.
Quant à l’appel de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, c’est un appel tout d’abord pour la conservation de l’unité nationale et l’intégrité territoriale et pour la réalisation du progrès à travers une économie verte créant la richesse pour toutes les régions du Maroc et de façon équitable.
Alors, de la marche verte entreprise pour récupérer le Sahara marocain à la marche pour une économie verte créatrice de richesse et d’emplois, le Maroc, dans une symbiose qui unit le trône et le peuple, a parcouru un chemin long plein de succès et d’exploits vraiment remarquables.
Le Maroc jouit aujourd’hui d’une nouvelle configuration beaucoup plus attractive pour les touristes et pour les investisseurs, où le développement et le progrès économique bourgeonnent sans nuire au relief naturel et végétal.
Le Maroc incarne aujourd’hui le leadership de la politique verte qui met l’être humain et son environnement au cœur de ses préoccupations. Le Maroc a définitivement fait de l’économie verte un axe stratégique de sa politique de développement durable.
Et c’est cette marche de l’économie verte qui s’entreprend de Tanger vers les provinces du Sud et vers l’Est du pays, tout en renforçant les équipements d’infrastructures de transport (routes, autoroutes, chemins de fer et aéroports) pour désenclaver les régions lointaines et créer de la richesse profitable aux habitants locaux, qui s’attèle à la marche verte de 1975.
Et c’est cette marche de l’économie verte entreprise par le Maroc qui va continuer son chemin vraiment lointain vers nos frères africains, en leur emportant la solidarité, la bonne foi, le sérieux, l’expertise et l’investissement, pour reconstruire la main dans la main le continent africain.
Faire Fleurir l’Afrique Subsaharien et fertiliser son sol pour une agriculture fructueuse, c’est vraiment une expertise marocaine !

Voir plus d'articles
Charger plus  Innovant
Charger plus  edito

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Interview: Albert Aoun, Chairman & CEO, Exhibitions and Events Organizers Président-directeur général, Organisateurs d’expositions et d’événements

Le salon Interpack de Düsseldorf : un partenaire des salons égyptiens, pacprocess et Food …