La grand-messe de la durabilité et de la décarbonation du secteur de la construction des ouvrages d’art a été célébrée par les ingénieurs et les techniciens appartenant aux grandes entités de grande renommée, notamment LafargeHolcim, le Laboratoire Public des Essais et des Études (LPEE) et l’Ecole Hassania des Travaux Publics ( EHTP), en présence évidemment d’un certain nombre de professionnels du domaine du BTP, du Président de la FMCI et du représentant du ministère de tutelle , et ce le mardi 19 décembre 2023, à l’hôtel Vichy Célestin de Bouznika.

Le choix idéal du lieu a permis à cet événement de connaître un succès incommensurablement grand. Ce succès a été aussi corroboré par le travail professionnel de l’Agence organisatrice de l’événement et par l’animateur du panel qui a ingénieusement créé un climat propice aux échanges et un pont entre l’auditoire et les experts tout en assurant une bonne gestion du temps sans oublier le rôle moteur qu’il a joué en donnant la parole aussi bien aux experts qu’à l’auditoire.

L’événement s’est déroulé en format séminaire, placé sous un thème d’une importance capitale, eu égard à la nouveauté et à l’innovation qu’il porte : « l’évolution de l’approche performantielle de la durabilité des ouvrages en béton pour une meilleure décarbonisation ».

Ce thème a été intelligemment débattu aussi bien par les experts du panel que ceux de l’auditoire, à travers leurs commentaires appropriés et leurs questions pertinentes.

Les experts se sont longuement penchés sur le concept de la durabilité des ouvrages en béton et sur la décarbonisation de ce processus.

« Cet événement a réuni un ensemble diversifié de parties prenantes engagées dans la construction d’infrastructures d’envergure, allant des secteurs publics et privés aux professionnels de la construction et de l’ingénierie. Parmi elles, des professionnels du génie civil, des décideurs gouvernementaux, des représentants d’organisations environnementales, ainsi que des acteurs du Hub Innovation Center du Groupe Holcim à Lyon (France) », précise davantage le communiqué.

Les progrès les plus récents et les pratiques novatrices appliqués dans les grands projets d’infrastructure réalisés ou en cours de réalisation au Maroc, constituent une avancée imminente dans la mise en œuvre de ces concepts, grâce à l’expertise de nos ingénieurs et techniciens marocains.

Le séminaire d’aujourd’hui était incontestablement une mise en apothéose du savoir technique et de l’ingénierie, que nos ingénieurs marocains accumulent à travers la formation académique, l’expérience et la pratique sur le terrain.

À vrai dire, la raison d’être de ce séminaire est de promouvoir l’innovation et l’excellence dans la réalisation des grands ouvrages, en se concentrant sur les progrès les plus récents et les pratiques novatrices dans le domaine de la durabilité des structures en béton.

« L’objectif de cet événement est d’encourager le dialogue et l’échange d’expériences entre les acteurs clé, d’explorer les moyens d’optimiser la préservation de l’environnement et de mettre en examen les avancées technologiques pour parvenir à des pratiques novatrices et durables dans la construction des ouvrages » a déclaré José Antonio Primo, Administrateur Directeur Général de LafargeHolcim Maroc.

Une attention particulière a été portée à l’intervention du Hub Innovation Center (HIC) de Lyon, offrant des retours concrets sur l’expérience européenne.

Les exposés des experts et les questions de l’auditoire tendent à trouver une réponse à la question suivante : comment réduire l’empreinte carbone des matériaux en s’assurant de leur disponibilité locale tout en préservant la durabilité et la qualité d’usage de la construction ?

Ce séminaire suscite un intérêt particulier dans la mesure où le béton représente aujourd’hui entre 20% et 25% des émissions annuelles de gaz à effet de serre de la construction neuve.

Devant ce fait réel, un appel a été lancé pour explorer les opportunités offertes par l’évolution de l’approche performantielle pour la préservation de l’environnement, d’où les deux notions : durabilité et décarbonation qui sont aujourd’hui intrinsèquement liées.

Ainsi, un grand hommage revient à LafargeHolcim Maroc ayant contribué à stimuler la collaboration et à catalyser l’adoption de pratiques durables dans le secteur de la construction.