Accueil innovations sectorielles Démarrage des tests cliniques du respirateur Marocain iVENT

Démarrage des tests cliniques du respirateur Marocain iVENT

52

L’équipe de chercheurs Marocains de l’Institut de recherche en Energie Solaire et Energies nouvelles (IRESEN), du Green Energy Park, l’ENSET de l’Université Mohammed V, l’ESSTI et les startups eDEEP / eSMART ont finalisé la présérie du ventilateur iVENT et ont entamé cette semaine les tests cliniques.

Cette collaboration fructueuse a permis de réaliser en un temps record un équipement fiable et abordable avec plus de 80 % de composants de fabrication locale et qui permettra de soutenir le dispositif sanitaire.
La version finale du ventilateur artificiel intègre une carte électronique développée par l’équipe permettant toutes les fonctionnalités exigées par les professionnels de la santé notamment 4 modes de ventilation permettant la ventilation contrôlée et la ventilation spontanée pour l’aide à l’inspiration des patients :

–    le ventilation assistée contrôlée (VCV),
–    le volume assisté contrôlé intermittent (VCV-I)
–    la ventilation spontanée (VS)
–    et le secours d’apnée permettant le basculement automatique au VCV-I.

L’équipement comprend aussi tout un dispositif de capteurs permettant de détecter des fuites ou des anomalies et s’adapte parfaitement aux besoins de patients souffrant d’insuffisance respiratoire.
En attendant d’entamer les procédures d’homologation, les chercheurs ont intégré des partenaires industriels et financiers pour préparer la production du ventilateur et ont noué également des partenariats avec des pays subsahariens afin de les accompagner dans le développement des capacités et du transfert de savoir-faire.

Voir plus d'articles
Charger plus  Innovant
Charger plus  innovations sectorielles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

M. Boudra appelle à l’amendement de la loi organique relative aux communes

Le président de l’Association marocaine des présidents des conseils communaux (AMPCC), Moh…