Les membres de la nouvelle commission d’aide à la production des œuvres cinématographique pour les années 2023-2024 ont été désignés, vendredi 24 février à Rabat, dans une cérémonie présidée par le ministre de la Jeunesse, de la Culture  et de la Communication, M. Mohamed Mehdi Bensaid. 

La nouvelle commission se compose, en plus de sa présidente l’écrivaine Bahaa Trabelsi, de Abdallah Abou Aoud, Bouchra Boulouiz, El Hassan Chaoui, Said Zribii, Jihane Bougrine, Sanae Ghouati et El Maati Kandil.

Elle se compose également de Saadia Attaoui, représentante du ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication – département de la Communication, de Latifa Moftaqir, du département de la Culture et Khadija Feddi, représentante du Centre Cinématographique Marocain. 

Le choix des membres de la nouvelle commission a été basé sur des critères  liés principalement à la compétence, l’impartialité, l’intégrité et l’expérience dans des domaines liés au champ cinématographique et culturel. Cette  commission travaillera dans le respect des exigences réglementaires encadrant l’aide cinématographique, ainsi que du règlement intérieur qui définit les mécanismes nécessaires à l’encadrement de ses travaux et la gouvernance de ses délibérations et décisions.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, M. Mohamed Mehdi Bensaid, a passé en revue les efforts déployés par le ministère, conjointement avec le CCM et en concertation avec les organisations professionnelles de l’industrie cinématographique, pour la réforme de l’arsenal juridique du secteur cinématographique afin d’accompagner l’évolution de l’industrie cinématographique nationale et internationale.

M. le ministre a également souligné que la désignation de la commission vise à permettre aux projets programmés de bénéficier d’une aide publique dans le respect des conditions et critères précisés dans les textes réglementaires en vigueur, mais avec une nouvelle vision dans leur mise en œuvre.