AccueilActualités du Maroc et du MondeECOMONDO 2023, +15 % DE PRÉSENCES : LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE EST PRÊTE

ECOMONDO 2023, +15 % DE PRÉSENCES : LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE EST PRÊTE

Le salon international de l’économie circulaire d’Italian Exhibition Group clôture sa 26eédition avec +15 % de présences par rapport à 2022 (une donnée encore plus significative car en 2022 elle avait eu lieu simultanément à KEY Energy Transition Expo qui a depuis acquis un rendez-vous autonome).

150 000 mètres carrés dédiés à plus de 1 500 marques exposantes, une croissance de 10 % par rapport à l’année dernière, pour quatre journées très intenses en affaires et mise en réseaux. En croissance également, la participation numérique, à travers la plateforme b2b GreentechInsights qui enregistre 600 000 vues des profils exposants.

Une couverture médiatique excellente : + 10 % par rapport aux plus de 500 millions de contacts de 2022 pour un des impacts les plus élevés en absolu sur l’opinion publique italienne et internationale.

LA DÉCARBONATION EST AVANTAGEUSE

De la bioéconomie régénérative à l’économie bleue, en passant par la valorisation des déchets en tant que ressources et la restauration des sols, la bioénergie à la surveillance environnementale : la plus grande édition depuis 26 ans donne un signal clair, les technologies pour la circularité sont prêtes à régénérer les écosystèmes et rentables lorsqu’elles sont associées à des politiques axées sur la décarbonation. Le salon biennal SAL.VE, organisé avec ANFIA, a également présenté les derniers véhicules pour l’écologie. Outre ce qui a été vu dans les halls du Parc des expositions de Rimini, l’économie verte confirme être rentable pour l’économie dans le rapport « L’économie de demain : une économie verte décarbonisée, circulaire et régénérative », présenté à l’ouverture des États généraux de l’économie verte 2023. On estime un bénéfice de 689 milliards d’euros dans un laps de temps de dix ans, contre des coûts cumulés de 136,7 milliards, seulement à partir des normes européennes pour la décarbonation « Fit for 55 ».

ECOMONDO, PLATEFORME INTERNATIONALE

Le nombre de pays d’origine des visiteurs d’Ecomondo augmente, principalement en provenance de la zone euro-méditerranéenne avec en tête l’Espagne, l’Allemagne, la Grèce, la Serbie, l’Égypte et la Tunisie, puis l’Afrique subsaharienne. Plus de 630 visiteurs professionnels internationaux étrangers ont été accueillis grâce à la collaboration de l’Agence ICE et du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, avec le réseau mondial de conseillers régionaux d’IEG et la Région Émilie-Romagne, en particulier pour le secteur de l’économie bleue. Ils venaient d’Afrique du Nord et d’Afrique subsaharienne, de la zone des Balkans, d’Amérique latine, d’Amérique du Nord, d’Inde et du Moyen-Orient, ce qui a généré un total de 2 700 contacts commerciaux

ECOMONDO, UN HUB POUR LES INNOVATEURS

Start-up et Scale-up, ingrédients essentiels d’Ecomondo. Pour les innovateurs établis et émergents de l’écosystème des entreprises vertes italiennes, un prix portant le nom de Lorenzo Cagnoni a été créé cette année. Sur le podium, Eco Reciclyng, de Viterbo, HBI, de Trévise, et la marque globale AMP Robotics. Trois start-up : la milanaise 3BeeOxoco de Bari et Mixcycling, de Vicence. Les entreprises et les administrations publiques les plus engagées dans l’éco-innovation ont été récompensées par le prix du développement durable promu par la Fondation pour le développement durable et Ecomondo.

LE MINISTRE DE L’ENVIRONNEMENT PICHETTO FRATIN : ECOMONDO REPRÉSENTANT NATIONAL

La ministre de l’Environnement et de la Sécurité énergétique Gilberto Pichetto Fratin a participé à la journée d’inauguration, en visitant la zone d’exposition avec le président d’IEG Maurizio Ermeti, l’administrateur délégué Corrado Peraboni et la global exhibition director Alessandra Astolfi, et a défini Ecomondo : « de modèle pionnier à une représentation nationale ». À noter également, la participation de : Francesco Corvaro, envoyé spécial pour le Changement climatique du gouvernement italien à la COP28 ; le président de la Région Émilie-Romagne, Stefano Bonaccini et l’assesseur à la Transition écologique de la mairie de Rimini, Anna Montini. Durant les quatre jours de manifestation, Ecomondo a accueilli le vice-ministre de l’Environnement et de la Sécurité énergétique Vannia Gava, les sous-secrétaires du MASE (ministère de l’Environnement et de la Sécurité énergétique) Claudio Barbaro et de la présidence du Conseil, Alessandro Morelli, de l’Intérieur Emanuele Prisco. La visite de membres de la Commission parlementaire Ecoreati. Les présidents de la Région Campanie Vincenzo De Luca et Michele Emiliano de la Région Pouilles. Les consortiums de la filière et les associations d’entreprises, partenaires historiques de la manifestation, à commencer par CONAI, Utilitalia et Assoambiente, Confindustria, ainsi que la Commission européenne, l’OCDE, la FAO, l’UPM, l’EEE, l’ISWA, coordonnés par le Comité technique scientifique de la manifestation dirigé par le professeur Fabio Fava de l’université de Bologne, font d’Ecomondo le catalyseur communautaire de référence dans la zone euro-méditerranéenne, avec un calendrier de plus de 240 événements.

Ecomondo reviendra à Rimini du 5 au 8 novembre 2024

À PROPOS D’ECOMONDO 2023

Statut : Salon international ; organisation : Italian Exhibition Group S.p.A. ; périodicité : annuelle ; édition : 26e ; Dates : 7-10 novembre ; e-mail : ecomondo@iegexpo.it ; Site web : www.ecomondo.com ; Facebook : www.facebook.com/EcomondoRimini ; Twitter : http://twitter.com/Ecomondo ; LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/ecomondo-the-green-technologies-expo/

Meryem KORCH
Meryem KORCHhttps://www.innovantmagazine.ma
Journaliste Innovant Magazine

DOIT LIRE