Ecomondo , le salon international de l’économie verte d’Italian Exhibition Group, sera partenaire du ‘Pavillon de la Méditerranée’ à la COP27 qui se tiendra du 6 au 18 novembre prochain à Sharm el-Sheikh. Dans l’édition de cette année, qui se tiendra au parc des expositions de Rimini du 8 au 11 novembre prochain, Ecomondo fêtera également ses premiers 25 ans d’une histoire de manifestations précurseurs sur les questions de l’économie circulaire, de la limitation des émissions dangereuses pour l’environnement, du développement durable également de la région méditerranéenne, dans lesquelles elle dispose d’un réseau de relations institutionnelles et scientifiques associées à la bioéconomie et à la ‘blue economy’.

Pour la première fois de son histoire, la Conférence des Parties, réunion annuelle des pays ayant ratifié la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, accueillera dans la ‘Blue Zone’ le ‘Pavillon de la Méditerranée’, espace dédié à tous les acteurs publics et privés, scientifiques et académiques, techniques, politiques, de la société civile, de la finance et des entreprises, activement impliqués dans la lutte contre la crise climatique dans la région méditerranéenne. L’objectif est d’attirer l’attention sur une région délaissée dans les négociations sur le climat qui, toutefois, est la deuxième région de la planète qui se réchauffe le plus rapidement : 20 % plus vite que toutes les autres. Dans le même temps, la Méditerranée est également un ‘hub’ de solutions émergentes d’économie régénérative, aussi bien du point de vue des politiques publiques que des initiatives privées, et c’est sur cet aspect que le Pavillon de la Méditerranée entend regrouper les meilleures pratiques pouvant servir de modèle pour intensifier les efforts similaires au niveau mondial.

Ecomondo, avec les autres partenaires de l’initiative, sera en effet présent à la COP27 pour favoriser le réseautage et les événements d’affaires entre les principaux opérateurs du secteur, facilitant ainsi les négociations sur le climat.

L’initiative est pilotée par l’Union pour la Méditerranée en association avec le Programme des Nations unies pour l’environnement – Plan d’action pour la Méditerranée (UNEP-MAP) et la PRIMA, avec une coalition des principales organisations chargées de la limitation et de l’adaptation aux changements climatiques dans la région (voir liste ci-dessous). Avec une approche innovante, le Pavillon pour la Méditerranée fera appel au réseau indépendant d’experts des changements environnementaux et climatiques (MedECC) comme comité scientifique pour ses activités. Le MedECC réunit plus de 600 scientifiques provenant de 35 pays et a publié en 2019 le premier rapport scientifique d’évaluation de l’impact des changements environnementaux et climatiques dans la région de la Méditerranée.  

Le pavillon a été conçu comme un ‘hub’ pour les entreprises et partenariats institutionnels, organisations de la société civile et organismes du secteur privé qui favorisent une transition durable grâce à une innovation collective et mesurable. Pour cela, les organisations adhérentes sont invitées à accueillir des activités et à participer aux discussions et négociations du Pavillon (informations sur l’invitation publiée ici www.mediterraneanpavilion.com ).