Mme Damilola Ogunbiyi, représentante spéciale des Nations Unies pour l’énergie durable, Co-Présidente d’ONU-Énergie et Présidente Directrice Générale de l’organisation SEforALL (Sustainable Energy for ALL) s’est entretenu aujourd’hui avec M. Mustapha Bakkoury, Président Directeur Général de Masen Et représentant du Maroc en tant que Champion Mondial dans le cadre du Dialogue onusien de haut niveau sur l’énergie.

Cette discussion, qui intervient dans le cadre du rôle que joue le Maroc auprès des Nations Unis comme champion mondial sur la thématique « innovation, technologie et données », a porté principalement sur l’engagement du pays pour la réalisation de l’Objectif de Développement Durable 7 (i.e. garantir l’accès à tous à des services énergétiques fiables, durables et modernes, à un coût abordable) et l’atteinte des objectifs climatiques de l’Accord de Paris.

Lors de cet entretien en visioconférence Madame Damilola Ogunbiyi a mis en avant le leadership du Maroc dans les énergies renouvelables et de la dynamique internationale insufflée par notre pays depuis l’organisation de la COP22 à Marrakech pour encourager les parties prenantes à conclure des « Pactes énergétiques » pour l’atteinte des ODDs au niveau mondial. Lors de cet entretien, M. Bakkoury a souligné l’engagement du Royaume au niveau régional et continental dans le développement d’une dynamique globale œuvrant à accélérer la réalisation de l’ODD7 « Sous l’impulsion de Sa Majesté, dont la vision a façonné les réalisations du Royaume dans le domaine des énergies renouvelables, le Maroc s’est engagé à soutenir les pays désirant développer l’accès une énergie durable et propre pour tous et ce, en se basant sur la coopération bilatérale ainsi que sur des initiatives multilatérales de rupture, basées sur le principe de la Coopération Sud-Sud, telles que la Coalition pour l’accès durable à l’énergie au profit des PMAs , ou les initiatives avec la Banque Islamique de Développement et avec la Banque Africaine de Développement. »

La discussion a également porté sur l’importance d’améliorer la coopération énergétique avec les pays du Nord, à l’instar du projet de la SET Roadmap qui ouvre la voie vers l’échange d’électricité d’origine renouvelable entre le Maroc et l’Europe. Pour rappel, le Maroc a été nommé champion mondial sur la thématique « innovation, technologie et données » en mars 2021.

Ainsi, le Royaume aura pour rôles de :

· Mener un plaidoyer mondial en faveur de la thématique innovation, technologie et données ;

· Mobiliser les pactes énergétiques nationaux, en présentant un ensemble d’actions concrètes pour atteindre l’objectif de développement durable n°7 (ODD7) et les objectifs climatiques de l’Accord de Paris ;

 · Mener des actions de sensibilisation pour promouvoir le Dialogue de Haut Niveau sur l’énergie ;

· Fournir les conseils stratégiques au groupe de travail technique.