ONYM-ONEE

La non-reconduction de l’accord sur le GME n’aura dans l’immédiat qu’un impact insignifiant sur la performance du système électrique national, a indiqué un communiqué conjoint ONHYM-ONEE.

La décision annoncée, Dimanche 31 Octobre 2021, par les autorités algériennes de ne pas reconduire l’accord sur le gazoduc Maghreb-Europe (GME) n’aura dans l’immédiat qu’un impact insignifiant sur la performance du système électrique national, ont indiqué l’Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) et l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE).

Eu égard à la nature du voisinage du Maroc et en prévision de cette décision, les dispositions nécessaires ont été prises pour assurer la continuité de l’alimentation du pays en électricité, ont précisé les deux Offices dans un communiqué.

D’autres options, a ajouté la même source, sont en cours d’étude pour des alternatives durables, à moyen et long termes.