Les ressources naturelles en eau ont été toujours un sujet préoccupant au Maroc, conscient de l’importance de cette denrée vitale pour les marocains.
Pourtant, les ressources naturelles en eau au Maroc sont parmi les plus faibles au monde. Puisque son potentiel est évalué à 22 milliards de m3 par an, soit l’équivalent de 750 m3 /habitant/an. Cette quantité est considérée en tant que seuil critique signalant l’apparition de pénuries et de crise latente d’eau.
Plus de la moitié de ces ressources sont concentrées dans les bassins du nord et le Sebou couvrant près de 7% du territoire national.
A cette réserve limitée en eau, s’ajoute la dégradation de sa qualité suite à l’augmentation de la pollution.

Pour lire la suite, abonnez-vous.