En application des Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohamed VI, le Chef du Gouvernement, Aziz Akhannouch, a présidé, mardi 30 août 2022 à Rabat, les travaux de la neuvième réunion de la commission ministérielle pour les affaires des Marocains résidant à l’étranger et de la migration. 

« Le Chef du Gouvernement a rappelé les Hautes Instructions Royales, contenues dans plusieurs discours prononcés par SM Le Roi, notamment lors du dernier discours royal à l’occasion du 69eme anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, dans lequel le souverain a posé les fondements pour une politique publique efficiente en matière de gestion des affaires des Marocains du monde et pour la consolidation de leur attachement à leur identité et le renforcement de leur contribution au développement du Royaume », indique un communiqué de la Primature.

Le gouvernement a pris la décision de continuer à œuvrer pour l’intégration de la participation des membres de la communauté marocaine résidant à l’étranger aux instances de gouvernance et aux institutions consultatives ; de procéder dans les meilleurs délais à la modernisation et la mise à niveau du cadre institutionnel relatif aux Marocains du monde, notamment en ce qui concerne la réorganisation du Conseil de la Communauté Marocaine à l’Etranger ; et de veiller à la complémentarité des programmes d’action des départements concernés par les affaires des Marocains du monde et leur convergence avec les interventions de la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger.

Le Gouvernement a rappelé les Hautes Instructions Royales pour poser les fondements pour une politique publique efficiente en matière de gestion des affaires des Marocains du monde et pour la consolidation de leur attachement à leur identité et le renforcement de leur contribution au développement du Royaume. Le Chef du gouvernement a souligné dans son allocution, que l’une des priorités à l’étape actuelle, est la consolidation de l’attachement culturel et spirituel des Marocains résidant à l’étranger, ainsi que la mise en place d’un mécanisme permettant l’accompagnement des talents des marocains du monde, le soutien de leurs initiatives et projets, et l’encouragement et l’accompagnement de leurs investissements, dans le cadre des incitations accordées par la nouvelle Charte de l’investissement. Aziz Akhannouch a par la même occasion incité l’ensemble des départements et établissements concernés, ainsi que le secteur de la finance et des affaires à accélérer le déploiement de programmes concrets de nature à favoriser la promotion de la situation des Marocains du monde, que ce soit à l’extérieur ou à l’intérieur des frontières du Royaume. Il a également appelé les membres de la Commission ministérielle, à s’attacher à la mise en œuvre des mesures nécessaires pour déployer les directives royales, tout en invitant à veiller à la tenue de réunions régulières du comité technique issu de la Commission, en vue d’assurer le suivi de la mise en œuvre de l’ensemble des décisions et recommandations.