IRESEN, UM6P, et le Groupe OCP, ont signé un accord-cadre de coopération pour la mise en place de la plateforme technologique GREEN H2A, dédiée à la R&D et à l’Innovation dans la filière de l’Hydrogène Vert et ses Applications (« Power-To-X »).

Les trois grandes institutions, IRESEN, UM6P, et le Groupe OCP, connues par leur dévouement au profit de la recherche scientifique au Maroc, se sont réunies encore une fois pour consolider la stratégie énergétique du Maroc.

Cette fois-ci, c’est pour signer un accord-cadre de coopération pour la mise en place de la plateforme technologique GREEN H2A, dédiée à la R&D et à l’Innovation dans la filière de l’Hydrogène Vert et ses Applications (« Power-To-X »).

En effet, l’Institut de Recherche en Énergie Solaire et en Énergies Nouvelles (IRESEN), l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) et le Groupe OCP, ont procédé au campus de Benguerir de l’UM6P à la signature d’un accord-cadre de coopération visant à mettre en place la plateforme technologique GREEN H2A dédiée à la R&D et à l’Innovation dans la filière de l’Hydrogène Vert et ses Applications (« Power-To-X » – PtX).

Cette infrastructure, une première à l’échelle africaine, a pour ambition de jouer un rôle majeur dans le déploiement industriel de la filière de l’hydrogène vert et de ses applications au Maroc. Elle permettra d’investiguer, tester, démontrer, adapter au contexte local, et mettre à l’échelle les technologies innovantes de ce secteur porteur du futur. Ainsi, l’un des premiers projets de la plateforme Green H2A est un pilote préindustriel de production de 4 tonnes par jour d’ammoniac vert, équipé d’une capacité d’électrolyse de 4MW, dont 2MW PEM et 2MW Alcalin. D’autant plus que la plateforme, qui sera située dans le cœur du site industriel de Jorf Lasfar, du Groupe OCP, sur une superficie initiale de 5ha, sera dotée d’autres pilotes et démonstrateurs « outdoor » à venir, et sera munie d’un bâtiment abritant des laboratoires « indoor », ainsi que les bureaux des chercheurs.