Accueil edito L’ambition du Maroc tend vers la création d’un nouveau modèle de développement

L’ambition du Maroc tend vers la création d’un nouveau modèle de développement

5 min lu
0
1

Le développement d’un pays se mesure par son décollage économique et social. Qu’en est-il de ce take off au Maroc ? Y a-t-il une vraie politique constituant la clé de la croissance économique et sociale à long terme ?
En fait, les experts parlent de la mise en œuvre d’une bonne et correcte politique financière évitant les chutes de l’épargne et sa mauvaise allocation pouvant bloquer la croissance. Ils parlent aussi de l’ouverture commerciale qui peut renforcer la croissance et l’efficacité des autres politiques économiques, ainsi que de l’éducation de base avec la formation d’une main d’œuvre qualifiée contribuant inévitablement à une croissance économique à long terme.
D’autant plus que la vraie politique de croissance économique et sociale est celle qui est dépourvue de toute démagogie et de toute improvisation. Ainsi, l’objectivité et l’impartialité sont de mise dans ce processus qui peut conduire le Maroc à intégrer le cercle des pays ayant connu une croissance économique durable.
Il est à rappeler que la révolution industrielle était concentrée au départ dans les pays anglo-saxon, notamment Royaume-Uni, Etats-Unis, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, puis s’est étendue vers les pays de l’Europe de l’Ouest. Par la suite le Japon, la Corée du Sud, le Taiwan y ont confirmé leur présence. Et plus récemment, la chine, l’Indonésie, la Malaisie, Thailande, Vietnam et l’Inde sont fortement présents dans l’économie mondiale.
Certes, l’Afrique dispose de tous les atouts permettant un take off économique et social durable, mais il accuse un retard et un rythme lent dans la mise en œuvre de son plan de développement.
En effet, le Royaume du Maroc multiplie les efforts et accélère son rythme de développement, depuis l’intronisation de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le 30 Juillet 1999, en donnant la priorité à la construction d’une démocratie effective et à un développement humain durable. Plusieurs actions se convergeant alors vers un modèle de développement ont eu lieu, dont l’instauration du Conseil national économique, social et environnemental, le 21 Février 2011.
Aujourd’hui, il est question d’adoption d’un nouveau modèle de développement permettant la création d’un équilibre macroéconomique et d’un climat encourageant l’investissement créateur de postes d’emploi et capable de résorber le chômage. C’est une réaction légitime à la crise de 2008 ayant impacté toutes les économies du monde dont le Maroc qui a multiplié les efforts pour ne pas tomber dans le gouffre des pays to make out of breath.
D’où la nomination par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Jeudi 12 Décembre 2019, des 35 membres de la commission chargée de livrer en juin 2020 un Rapport sur le nouveau modèle de développement du Maroc.

Voir plus d'articles
Charger plus  Innovant
Charger plus  edito

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Agadir : plus d’un million de touristes en 2019

Un total de 1.190.071 touristes ont visité la ville d’Agadir durant l’année 2019, soit une…