AccueilActualités du Maroc et du MondeL’AMEE - LAPROPHAN : Convention de partenariat signée

L’AMEE – LAPROPHAN : Convention de partenariat signée

L’agence Marocaine pour l’efficacité énergétique et le groupe pharmaceutique Laprophan, représentés par leurs directeurs généraux respectivement M. Saïd MOULINE et M.Farid Bennis, ont signé, Mardi 24 janvier, une convention de partenariat dans le domaine de l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables.

Dans une ère où l’énergie est devenue un sujet central, le Royaume du Maroc continue de renforcer son engagement pour assurer sa transition énergétique à travers des mesures décisives.

Une de ses mesures a été la signature d’un partenariat entre l’agence Marocaine pour l’efficacité énergétique et le groupe pharmaceutique Laprophan.

Votre source d'Actualités du Maroc et du Monde - Actualité Maroc magazine - Magazine International de l'Innovation

L’initiative de signature de cette convention vise :

  • Le renforcement de capacité et la sensibilisation aux enjeux de l’énergie et du climat ;
  • La promotion des énergies renouvelables décentralisés ;
  • La promotion des métiers verts ;
  • L’Assistance technique ;
  • L’échange d’information

M. Saïd MOULINE, Directeur général de l’AMEE nous a confié au sujet de cette alliance : « Cette convention entre l’Agence Marocaine pour l’efficacité Energétique et le Groupe LAPROPHAN est la première dans le secteur de l’industrie pharmaceutique, menée par l’AMEE dans le but d’accompagner la transition énergétique.

Depuis 2009, la vision royale a orienté son intérêt vers l’efficacité énergétique, nous avons de ce fait constaté son application aux grands projets renouvelables, mais aussi à des milliers d’autres projets industriels, agricoles ou au niveau des particuliers. L’ensemble de ces secteurs prouvent l’omniprésence et la transversalité du champ d’action du renouvelable.

Plus concrètement, la transition énergétique pour l’industriel lui exige d’asseoir une politique d’efficacité énergétique : ne plus gaspiller l’énergie dans son process et en même temps utiliser au maximum le renouvelable au niveau local. Par exemple, les toits solaires dont la technologie est en constant développement sont un départ important pour produire localement son électricité d’une façon propre, en utilisant une ressource nationale, dans le cadre d’une souveraineté énergétique. Ainsi, pouvoir générer le bénéfice majeur de la réduction de sa facture énergétique.

J’espère pour le projet voyant le jour de servir d’exemple pour toute l’industrie pharmaceutique, qui pourra, dans un futur proche, généraliser ses projets d’efficacité énergétique car le profit est tridimensionnel, à savoir, économique, social et environnemental. »

Votre source d'Actualités du Maroc et du Monde - Actualité Maroc magazine - Magazine International de l'Innovation

Accompagnée par l’AMEE, Laprophan s’est engagée dans cette démarche, afin de suivre et de coordonner la réalisation d’un système de production d’énergie photovoltaïque. La toiture du Centre de Distribution et Logistique des Laboratoires Laprophan peut accueillir un générateur photovoltaïque de 114,45 kWc.

Avec une production annuelle de 184 280 kWh, ce système produira en moyenne 505 kWh par jour, répondant ainsi à 80 % de la demande d'énergie électrique du Centre de Distribution et de Logistique des Laboratoires Laprophan par de l'énergie solaire. Cela permettra de réduire l'empreinte carbone de l'entreprise en diminuant annuellement de 136 tonnes le dioxyde de carbone rejeté dans l’atmosphère. Le productible annuel aura ainsi un impact environnemental très positif et équivalent à 58 430 L d'essence non brûlé ainsi que la capacité d’absorption d’une forêt de 13 hectares.

 FAJRI Anas

Meryem KORCH
Meryem KORCHhttps://www.innovantmagazine.ma
Journaliste Innovant Magazine

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DOIT LIRE