Une convention de partenariat a été signée entre l’Académie Régionale de l’Éducation et de la Formation de la Région de Casablanca-Settat (l’AREF), représenté par son Directeur, Mr Abdelmoumen Talib  et Epson Maroc, représenté par son Directeur, Mr Joseph Valleau, le mardi 10 mai 2022, au siège de l’AREF.

Ce partenariat a été matérialisé par un don très important d’une valeur totale de 500 000,00 dhs au profit de 157 structures de préscolaire.

Ce qui est à constater durant cette rencontre, c’est que le Directeur de l’AREF prend des initiatives louables pour introduire déjà les petits du préscolaire dans l’environnement de l’entreprise, sans toutefois attendre les instructions du ministère.

Alors, un grand bravo à ce Directeur qui constitue le paradigme d’un vrai manager, qui a pu rapporter un don au profit des structures du préscolaire, de 157 imprimantes, 9 vidéoprojecteurs et du consommable d’une valeur totale de 500 000,00 dh, fourni par le constructeur japonais Epson.

« La démarche de l’Académie Régionale de l’Éducation et de la Formation de la Région de Casablanca-Settat est de libérer le potentiel des managers, que ce soit au niveau des établissements scolaires,mais également au niveau des Directions provinciales. Au niveau du siège de l’Académie, nous déployons un effort monstre à travers l’envoi des courriers aux entreprises, au tissus associatifs, aux élus pour leur demander de nous accompagner tout en leur présentant les priorités pour nos projets de développement relatifs au système éducatif et en libérant l’action sur le terrain. Par exemple, un directeur d’établissement peut aller contacter ses partenaires et  nous envoyer son partenariat. C’est ce qui a donné ce résultat faisant l’objet de cette rencontre sous forme d’un don de 500 000,00 dh offert par Epson»,  a précisé, le Directeur de l’Académie Régionale de l’Éducation et de la Formation de la Région de Casablanca-Settat, Mr Abdelmoumen Talib.

 En effet, l’Académie Régionale de l’Éducation et de la Formation (l’AREF) de la région Casablanca-Settat a donc signé une convention de partenariat avec Epson. Alors, le constructeur japonais a fait don de 157 imprimantes, 9 vidéoprojecteurs et du consommable d’une valeur totale de 500 000 Dhs au profit de 157 structures de préscolaire relevant de 5 Directions provinciales de l’Éducation et de la Formation de la région Casablanca-Settat et ce en présence de Messieurs Abdelmoumen Talib et Joseph Valleau, respectivement Directeur de l’AREF Casablanca-Settat et Directeur Général d’Epson Afrique Francophone ainsi que des Directeurs provinciaux bénéficiaires du don, à savoir Madame Latifa Lamalif pour Ain Chock, Madame Khadija Kababi pour Hay Hassani, Madame Asmaa Haidi pour Sidi Bennour, Monsieur Chawki Abdellatif pour Ben Msik et Monsieur Abdelali Essaidi pour Settat.

Aussi et pour inciter les enfants à la lecture, le don a été accompagné de 17 minihistoires imprimables sur une seule page sans nécessité d’avoir un ordinateur ou une tablette; l’impression pouvant se faire directement depuis un téléphone (Smartphone); et de livrets ludiques intitulés « Fun & Learn » contenant des activités de coloriage, découpage et collage engageant les fonctions cognitives et sensorielles des enfants, indispensables dans le processus d’acquisition de la littératie.

« Au travers de cette donation, nous espérons pouvoir toucher 6800 enfants. Ces imprimantes qui vont être distribuées seront réparties sur 150 différents établissements, avec des ramettes de papiers, des livrets éducatifs qui vont être imprimés par ces imprimantes. Ces dernières peuvent générer 2 millions 500 milles pages pouvant être utilisées par les éducateurs. Par cette action, nous espérons contribuer modestement, comme je vous l’ai dit, à l’éducation de 6800 enfant à travers le Maroc. Les livrets éducatifs que nous fournissons sont en français et en arabe. Donc, effectivement, au niveau de la langue, notre contribution est de permettre aux enfants de développer ces langues à travers ces livrets éducatifs», a expliqué le Directeur Général d’Epson Afrique Francophone, Mr Joseph Valleau.

 

Mr Joseph Valleau a ajouté aussi : « Nous sommes très heureux d’avoir conclu ce partenariat avec l’AREF. Les imprimantes EcoTank avec l’encre intégrée et la quantité supplémentaire offerte permettront d’imprimer jusqu’à 2.5 millions de pages de matériel éducatif grâce à ce don. Nos imprimantes permettent également d’économiser jusqu’à 95 % de la consommation d’énergie et sont livrées avec une quantité d’encre pouvant aller jusqu’à 3 ans, offrant aux écoles une solution durable pour soutenir ce projet à long terme. »

 Un total de 1000 ramettes papier additionnelles viendront offrir du confort aux éducateurs du préscolaire des différentes directions provinciales, compte tenu de leur grand besoin en impression. Cela sera d’une aide substantielle pour créer des plans de cours et des feuilles de travail sur mesure au profit de quelques 6800 enfants. Soucieux de la bonne utilisation du matériel fourni, Epson a aussi mobilisé ses équipes pour offrir une formation aux éducateurs de toutes les directions provinciales concernées afin de leur apporter l’autonomie dont ils ont besoin dans l’exercice de production de support pédagogique.

« Aujourd’hui, Nous avons l’immense honneur de recevoir au siège de l’AREF notre partenaire. Cette action s’inscrit dans les efforts de la mobilisation des acteurs publics et privés et de la société civile autour de l’école en respectant les dispositions de la loi cadre 51.17 et plus particulièrement le projet n°1 intitulé « La généralisation et la promotion du préscolaire ». Ce projet vise l’instauration d’un préscolaire de qualité, équitable et inclusif. Le don d’imprimantes permettra aux éducateurs et éducatrices travaillant dans les structures du préscolaire de gagner du temps et aux enfants l’amélioration et le développement de leur imagination et leur réflexion. Ils seront par ailleurs motivés et désireux d’utiliser davantage les outils de communication linguistique et d’expression orale. L’enfant sera imprégné très tôt de l’importance de la lecture pour acquérir les apprentissages et devenir ainsi un bon lecteur, notamment dans les zones de précarité », a ajouté Monsieur Abdelmoumen Talib, Directeur de l’AREF.

En amont et en aval, cette mission a créé une belle synergie entre deux institutions du secteur public et privé et a été l’occasion pour Epson d’apporter sa contribution auprès de l’AREF dont l’ambition est d’insuffler du changement positif au sein de la communauté éducative et aider les enfants dans le développement des apprentissages.