AccueilA LA UNEL’enregistrement des réfugiés : pour une action humanitaire efficace en Afrique

L’enregistrement des réfugiés : pour une action humanitaire efficace en Afrique

Le CPS de l’UA "réitère sa demande à la Commission de l'UA de mettre en place des systèmes de collecte, d'analyse et de gestion de données et de statistiques relatives aux réfugiés et aux personnes déplacées en vue de leur enregistrement afin d'améliorer la prise de décision concernant leur situation et l'efficacité globale des actions humanitaires en Afrique", a affirmé le Conseil dans un communiqué publié lundi et ayant sanctionné sa réunion, tenue le 19 juin courant au niveau ministériel sur “les réfugiés, les personnes déplacées internes (PDI) et l'aide humanitaire en Afrique”.

Cette réunion du CPS consacre, une fois de plus, l’engagement du Conseil à demeurer saisi des questions humanitaires en Afrique, et ce, conformément aux dispositions pertinentes du Protocole relatif à la création du Conseil de Paix et de Sécurité, notamment l’article 7 (1p), qui le mandate à appuyer et à faciliter l’action humanitaire dans les situations de conflits armés ou de catastrophes naturelles graves, a souligné la délégation marocaine lors de cette session.

Lors de cette réunion, la délégation marocaine a rappelé que la solidarité agissante prônée par SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, en Afrique constitue le socle de la conduite qui structure l'engagement humanitaire du Maroc.

Toujours centré sur le citoyen africain, cet engagement se base sur une approche intégrant les multiples défis sécuritaires, humanitaires et écologiques qui pèsent sur l'Afrique, a notamment réaffirmé la délégation marocaine.

La délégation marocaine a mis en exergue les actions entreprises par le Maroc en matière de soutien aux opérations d'enregistrement des réfugiés dans le monde.

Dans le cadre du partage de la charge et des responsabilités, a rappelé la délégation marocaine, le Maroc a apporté des contributions financières visant à soutenir les opérations d'enregistrement et de documentation menées par le HCR, suite à la tenue du 2ème Forum Mondial sur les réfugiés en 2023 à Genève et lors de la 1ère édition du Forum, où le Maroc a coparrainé la thématique « Capacité de protection ».

Le soutien à l’enregistrement constitue, en effet, un outil clé pour la protection des réfugiés, une garantie de l'intégrité des systèmes de protection et un indicateur essentiel dans l’évaluation de l'aide humanitaire destinée aux populations réfugiées, a réitéré la délégation marocaine.

Meryem KORCH
Meryem KORCHhttps://www.innovantmagazine.ma
Journaliste Innovant Magazine

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DOIT LIRE