M. Ryad MEZZOUR, Ministre de l’Industrie et du Commerce a présidé la 32ème réunion du Conseil d’Administration de l’Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commerciale (OMPIC), le vendredi 17 décembre 2021, au siège de l’Office (à Casablanca).

Le Conseil a présenté devant le Ministre les activités et les résultats de l’OMPIC durant l’exercice 2021 et le plan d’actions avec son budget au titre de l’année 2022.

Lors de cette réunion, M. Ryad MEZZOUR a souligné les progrès réalisés dans le domaine de la propriété industrielle et commerciale. Il a également mis en exergue le rôle de plus en plus important assigné à l’Office pour accompagner les acteurs économiques et ce, en vue d’atteindre une utilisation efficace et soutenue du système de la propriété industrielle et commerciale qui aura pour effet de favoriser la création de la valeur et, par conséquent, de gagner en compétitivité et en croissance.

En effet, durant les 10 premiers mois de 2021, l’activité de demande de protection des droits de propriété industrielle au Maroc illustre une évolution soutenue en matière d’utilisation du système, en progression par rapport à l’année 2020 et à la situation en 2019, avant la pandémie COVID-19:

En matière de marques, l’OMPIC a enregistré 14.451 demandes d’enregistrements durant les 10 premiers mois de 2021, avec une forte évolution des demandes d’enregistrement d’origine marocaine (+24%). De même, l’enregistrement de dessins et modèles industriels a connu une hausse de 17%, passant de 3.218 demandes en 2020 à 3.764 en 2021. Pour ce qui est des brevets d’invention, l’activité de dépôt est marquée par une hausse de 10% par rapport à la même période de l’année précédente, avec 2300 demandes de brevets d’invention reçues.

En termes de créations d’entreprises, 113.180 demandes de noms commerciaux ont été délivrées par l’Office jusqu’à fin octobre 2021, enregistrant un taux d’évolution de +28%, la même tendance est observée pour les entreprises immatriculées au registre de commerce qui ont atteint 88.110 créations pour les 10 premiers mois de 2021.

Par ailleurs, le Conseil d’administration a pris note des chantiers entrepris par l’OMPIC pour renforcer l’utilisation des outils de la propriété industrielle et commerciale au niveau national. Enfin, le Conseil a approuvé le plan d’action 2022 de l’Office.