A l’issue des travaux du Conseil des ministres présidé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI au Palais Royal de Fès, le Dimanche 17 Octobre 2021, et conformément aux dispositions de l’article 49 de la Constitution, et sur proposition du Chef du gouvernement et à l’initiative du Ministre des affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Sa Majesté le Roi, que Dieu L’assiste, a bien voulu nommer Youssef Amrani, ambassadeur de Sa Majesté le Roi auprès de l’Union européenne.

Né le 23 septembre 1953 à Tanger, Youssef Amrani est Licencié en Sciences économiques de l’Université Mohammed V de Rabat (1978) et diplômé en Management de l’Institut de management de Boston (USA).

M. Amrani a intégré le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération en 1978. Il a exercé en qualité de secrétaire des Affaires étrangères au cabinet du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération (1981-1984), puis détaché auprès du ministère de l’Energie et des Mines (1990-1992).

De 1992 à 1996, il occupe le poste de consul général à Barcelone.

M. Amrani a occupé successivement les postes d’ambassadeur du Maroc en Colombie, en Equateur et au Panama avec résidence à Bogota (1996-1999), au Chili (1999-2001) et au Mexique, au Guatemala, Salvador, Honduras, Costa Rica, Nicaragua et Belize avec résidence à Mexico (2001-2003).

Il a occupé de 2003 à 2008 le poste d’ambassadeur, directeur général des relations bilatérales au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.

En novembre 2008, M. Amrani est nommé secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération. En 2011, il occupe le poste de secrétaire général de l’Union pour la Méditerranée (UPM).

En janvier 2012, il a été nommé ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, une fonction qu’il a occupée jusqu’au 11 octobre 2013, date à laquelle il est devenu chargé de mission au Cabinet royal.

En août 2018, M. Youssef Amrani a été nommé ambassadeur du Maroc en Afrique du Sud, poste qu’il a occupé jusqu’à sa nomination en sa qualité de nouvel ambassadeur du Royaume auprès de l’Union européenne.