Accueil actualités Maroc-Espagne : La voie royale pour les investissements espagnols en Afrique

Maroc-Espagne : La voie royale pour les investissements espagnols en Afrique

11 min lu
0
0
38

Le Forum d’Investissement et d’Affaires Espagne-Maroc, une rencontre entre les entreprises espagnoles et marocaines, s’est tenu durant trois jours (1, 2,3 juillet 2019), à l’hôtel Hyatt Regency de Casablanca.

La ville de Casablanca et plus précisément, l’Hôtel Hyatt Regency a vécu durant trois jours, les 1,2 et 3 Juillet, un événement grandiose et de grande importance qui est le Forum d’Investissement et d’Affaires Espagne-Maroc et qui a été inauguré par la Ministre de l’Industrie, duCommerce et du Tourisme d’Espagne, Madame Reyes Maroto et le Ministre du Tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, Mr Mohamed Sajid, en présence de Mr Mustapha Bakoury, Président de la Région Casablanca-Settat et Président du Directoire de Masen, de l’Ambassadeur d’Espagne au Maroc, Mr Ricardo DíezHochleitner, et  des représentants de la Confédération Espagnole des Organisations d’Entreprises (CEOE) et de la Chambre de Commerce d’Espagne.

La première journée de cette rencontre était une réussite à tous les niveaux, puisque les représentants des deux gouvernements ont affiché une grande volonté de s’approcher mutuellement, renforcer leur partenariat économique, commercial et d’investissement, de consolider leur liens diplomatiques et de constituer une force économique et commerciale invincible pour développer les intérêts des deux pays, le Maroc et l’Espagne.

La réussite de cette rencontre provient de la plus haute instance des deux pays, de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et de Sa Majesté le Roi Felipe VI et de son épouse la Reine Letizia d’Espagne, ayant effectué une visite au Maroc, les 13 et 14 février derniers.

« Le Maroc jouit d’une position géo-stratégique extraordinaire grâce à son littoral atlantique méditerranéen et à sa proximité au continent européen », a souligné la Ministre de l’Industrie, du Commerce et du Tourisme d’Espagne, Madame Reyes Maroto lors de ce Forum d’investissement et d’affaires Maroc-Espagne qui s’organise sur trois jours du 1 au 3 juillet 2019, à Casablanca. Elle a ajouté aussi que l’ouverture commerciale et le développement des infrastructures permettent au Maroc de se consolider en tant que plateforme d’entreprises continentales, une porte d’entrée de l’Afrique pour l’Europe et un point nodal pour les connexions aériennes et le flux de marchandises »

L’objectif de ce Forum est de mettre en évidence la qualité de la relation bilatérale entre le Maroc et l’Espagne, d’une part, et d’autre part, de contribuer au renforcement des relations économiques et commerciales entre les deux pays, en accordant une attention particulière à la promotion des investissements. L’événement a également pour objectif de favoriser la rencontre entre une délégation de plus de 50 entreprises espagnoles et leurs homologues marocaines.

Tous les ingrédients de la réussite de ce partenariat économique et commercial sont réunis, notamment la proximité géographique avec une distance maritime de 14 km séparant les deux frontières, des échanges commerciaux de grande ampleur, etc.

En effet, le Maroc et l’Espagne ont considérablement renforcé leurs liens commerciaux ces dernières années. L’Espagne est devenue, depuis 2012, le premier partenaire commercial du Maroc, c’est-à-dire son premier client et fournisseur sur les marchés internationaux. Le Maroc représente ainsi un marché essentiel pour l’Espagne. Celui-ci est en effet la deuxième destination des exportations espagnoles hors UE.

Le ministre marocain du Tourisme, de transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale a prononcé un discours plutôt émotionnel dans lequel il a déclaré qu’il trouve toujours le temps nécessaire pour  participer aux grands événements organisés par l’Espagne, notamment ce Forum. Il a parlé des rapprochements entre les deux pays au point de vue politique, économique et aussi d’investissement.

Il a souligné aussi que l’Espagne est un grand pays qui investit dans les régions lointaines, notamment en Asie et en Amérique latine, mais ses investisseurs sont les bienvenus aussi au Maroc.

Il a rappelé aussi que le Maroc et l’Espagne ne sont pas dans une logique de compétition mais decomplémentarité.

Dans ce Forum, on entend parler que le Maroc constitue la première destination des investissements espagnols en Afrique avec un investissement cumulé de 4,5 milliards d’euros, ce qui génère plus de 20.000 emplois directs.

Dans l’ensemble, les échanges entre les deux pays ont atteint, en 2018, les 160.640 millions de dirhams, soit une progression de 200% sur les six dernières années.

D’autant plus que les deux Royaume demeurent forts et équilibrés, à travers d’intenses flux commerciaux dans les deux sens, notamment dans des filières à forte valeur ajoutée, comme l’automobile, le textile ou les technologies industrielles.

Cependant, il faut ajouter que le partenariat entre le Maroc et l’Espagne englobe aussi les Energies Renouvelables, ce qu’a annoncé Mr Mustapha Bakkoury, président du Directoire de Masen. Il a cité quelques entreprises espagnoles qui travaillent dans ce domaine au Maroc, sur le site Noor. Mr Bakkoury a projeté un bel avenir pour la relation bilatérale entre les deux pays. En tant que Président de la Région de Casablanca-Settat, Mr Bakkoury a rappelé la grande dynamique que connait cette région en termes de chantiers relatifs aux infrastructures, à l’aménagement urbain et à d’autres projets de grande envergure.

Ainsi, le Forum d’Investissement et d’Affaires Espagne-Maroc constitue une plateforme d’échanges par excellence entre les entreprises marocaines et leurs homologues espagnoles.

Pour dire que le Maroc représente actuellement la première destination des investissements espagnols en Afrique, avec un investissement cumulé de près de 1.500 millions d’euros, ce qui correspond à plus de 600 entreprises espagnoles présentes dans le pays et qui génèrent plus de 20.000 emplois directs. Tout cela montre l’engagement des deux pays, la responsabilité des entreprises espagnoles et marocaines et leur vision d’un avenir partagé.

Jamal Korch

Voir plus d'articles
Charger plus  Innovant
Charger plus  actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Infrastructures : plusieurs projets en perspective pour un meilleur développement économique

Sous le règne de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc a franchi une grande étape en ter…