La Banque européenne d’investissement (BEI banque de l’Union européenne) et Al Amana Microfinance, leader de la Microfinance au Maroc, ont signé un contrat de financement d’un montant de 3 millions d’euros pour soutenir l’accès au financement et le développement des micro et très petites entreprises marocaines.

Environ 11 560 entrepreneurs ayant un accès très limité aux ressources financières pourront bénéficier de ce projet de financement européen. Une attention particulière sera accordée aux femmes avec un objectif de 45%, ainsi qu’au développement des activités génératrices de revenus en zones rurales, à hauteur de 48% de l’enveloppe dédiée, grâce au réseau de distribution d’Al Amana.

Cet accord entre la BEI et al Amana permettra de financer des micro et TPE (prêts inférieurs à 14 000 EUR en ligne avec le montant maximum autorisé par la réglementation marocaine, soit 150 000dhs pour les institutions de microfinance) pour des activités génératrices de revenus accordées dans les zones urbaines et rurales, y compris les travailleur-ses indépendant-es, les propriétaires uniques et les micro-entrepreneur-es.