Le Ministère de l’Energie, des Mines et de l’Environnement – Département de l’Environnement, a organisé la cérémonie de remise du Prix Hassan II pour l’Environnement, au titre de la 13ème édition, sous la présidence de M. Saad Eddine El Othmani, Chef du Gouvernement, en présence de M. Aziz Rabbah, Ministre de l’Energie, des Mines et de l’Environnement ainsi que d’autres Ministres et personnalités, le 5 juillet 2021 la Bibliothèque Nationale à Rabat.

Le Prix Hassan II pour l’Environnement est l’un des instruments d’incitation déployés par ce Ministère pour renforcer la mobilisation en faveur des questions d’environnement et de développement durable. Il vise à encourager toutes les initiatives qui contribuent à la préservation des ressources naturelles et du patrimoine culturel et à l’amélioration du cadre de vie des populations.

Le Prix Hassan II pour l’Environnement a été créé par décret en 1980 (décret n° 2-79-152 en date du 16 octobre 1980). Ce décret a été mis en application à travers plusieurs arrêtés et qui ont permis de porter plusieurs amendements au Prix que ce soit sur sa valeur ou la nature des catégories à primer.

Le dernier arrêté qui a été publié en 2020, suite à une recommandation de la Commission Nationale du Développement Durable, a permis d’ajouter un nouveau domaine lié à l’Exemplarité de l’Administration, dans le but de créer une compétition entre les administrations publiques aux niveaux national et territorial et donner un grand dynamisme à l’opérationnalisation de la Stratégie Nationale du Développement Durable et de son Pacte sur l’Exemplarité de l’Administration.

A ce jour, 12 éditions ont été organisées, auxquelles plus de 1000 candidats ont participé, dont 82 lauréats ont été primés.

Ce prix comprend les domaines de compétition suivants : le prix de la recherche scientifique et technique, le prix de l’action associative, le prix des médias, le prix des initiatives des entreprises, le prix des collectivités territoriales et le prix de l’exemplarité de l’Administration.

L’appel à candidatures pour la 13ème édition du prix a été lancé à travers des annonces dans les médias, sur le site web du ministère, et à travers des courriers adressés aux administrations, instituts de recherche et organismes et ce du 1er janvier au 31 mars 2021 avec une prolongation du délai jusqu’au 30 avril 2021.

À la clôture de cette période, et en dépit des circonstances exceptionnelles liées à la crise de  Covid19, 129 candidatures ont été reçues, réparties comme suit : 45 dans le domaine de la recherche scientifique et technique, 25 dans le domaine des médias, 39 dans le domaine de l’action associative, 7 dans le domaine des initiatives d’entreprises, 4 dans le domaine des initiatives des collectivités territoriales et 9 dans le domaine de l’exemplarité de l’Administration.