Sa Majesté le Roi Mohammed VI a offert, ce jour, mercredi 21 février 2024,  à Rabat, un déjeuner en l’honneur du Président du gouvernement espagnol, M. Pedro Sanchez, et de la délégation l’accompagnant, présidé par le Chef du gouvernement, M. Aziz Akhannouch.

Un communiqué du Cabinet royal annonce que « Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a reçu, ce jour, au Palais Royal de Rabat, Son Excellence Monsieur Pedro Sanchez, Président du Gouvernement du Royaume d’Espagne, qui effectue une visite de travail au Maroc. »

Il est à rappeler que « Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a reçu, le jeudi 7 Avril 2022, au Palais Royal de Rabat, Son Excellence Monsieur Pedro Sanchez, Président du Gouvernement Espagnol, qui effectue, à l’invitation du Souverain, une visite au Maroc dans le cadre d’une nouvelle étape de partenariat entre les Royaumes du Maroc et d’Espagne. »

La visite d’aujourd’hui du Président du Gouvernement Espagnol, M. Pedro Sanchez au Maroc, revêt une importance capitale et stratégique dans la mesure où les deux pays ont besoin d’unifier encore davantage leurs efforts pour faire face au terrorisme, aux problèmes climatiques et environnementaux et aux problèmes économiques.

Donc, il s’agit d’une nouvelle étape qui se concrétise de plus en plus et au fur et à mesure avec le temps, en application littéralement de la feuille de route couvrant l’ensemble des domaines du partenariat, intégrant toutes les questions d’intérêt commun.

La lettre adressée par le Président du Gouvernement espagnol, M. Pedro Sánchez, à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le 14 mars 2022 ainsi que l’entretien téléphonique entre le Souverain et le Président du Gouvernement espagnol, le 31 mars, ont ouvert une nouvelle page dans les relations entre le Royaume du Maroc et le Royaume d’Espagne. D’où l’élaboration d’une feuille de route de 16 éléments que les deux pays, le Maroc et l’Espagne, appliquent dans le sérieux total et dans le respect mutuel.

« Lors de cette audience d’aujourd’hui mercredi 21 février 2024, le Président du gouvernement espagnol a réitéré à Sa Majesté le Roi, que Dieu Le préserve, la position de l’Espagne, contenue dans la déclaration conjointe d’avril 2022, considérant l’initiative marocaine d’autonomie comme la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution de ce différend. Sa Majesté le Roi a remercié l’Espagne pour cette nouvelle position constructive et importante. »

D’un autre côté, «  le Président du Gouvernement espagnol a salué et marqué l’intérêt de l’Espagne pour les initiatives stratégiques lancées par Sa Majesté le Roi, que Dieu L’assiste, notamment l’Initiative des pays africains riverains de l’Atlantique, l’Initiative Royale pour favoriser l’accès des pays du Sahel à l’Océan Atlantique, ainsi que le Gazoduc Africain-Atlantique Nigéria-Maroc. »

Ont notamment été conviés à ce déjeuner, le ministre espagnol des Affaires étrangères, M. José Manuel Albares, et les autres membres de la délégation accompagnant M. Sanchez, ainsi que le président de la Chambre des représentants, M. Rachid Talbi Alami, le ministre de l’Intérieur, M. Abdelouafi Laftit, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita, et l’ambassadeur du Maroc en Espagne, Mme Karima Benyaich.