Sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, la 18ème édition du Salon Internationale du BÄTIMENT (SIB), a été organisée par le Ministère de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville et l’AMDIE et placée sous le thème : « Innovation et Résilience au service d’un cadre de vie meilleur ».

Le lieu, c’était cette fois-ci Al Jadida au lieu de Casablanca, et plus précisément au Parc d’exposition Mohammed VI. Pourtant, le salon a connu un engouement de la part aussi bien des exposants que des visiteurs dont le nombre a atteint 163 427 personnes venant de tous le Maroc, pour retrouver les exposants, l’ambiance du salon et les nouveautés relatives au secteur du bâtiment.

C’est parce que le SIB jouit d’une force d’attractivité extraordinaire, depuis sa création il y a 36 ans.

Ce sont plus de 500 exposants nationaux et internationaux de l’ensemble de l’écosystème de la construction (gros œuvre, matériaux de construction, équipementiers pour les chantiers…) qui ont participés à ce salon. « Le SIB 2022 a fêté ses 36 ans d’existence à El Jadida et ce après 4 ans d’absence avec un retour en force des participants exposants et visiteurs », a déclaré Reda El Haddaj commissaire général du Salon et directeur général d’Urbacom, organisateur délégué du Salon International du Bâtiment.  

Selon le communiqué de presse, le Salon International du Bâtiment, dans sa 18ème édition, a fermé ses portes sur le rythme d’une double victoire : celle des Lions de l’Atlas et celle du salon. La clôture s’est en effet faite en apothéose grâce au 2 buts marqués par l’équipe nationale contre l’équipe belge permettant de créer la liesse populaire au sein du salon ayant accueilli, sur la période du mercredi 23 au dimanche 27 novembre 2022, exactement 163.427 visiteurs.

Le SIB de 2022 a tenu alors toutes ses promesses par la qualité à la fois des exposants et des visiteurs nationaux et internationaux sur un lieu qui, sur le plan logistique comme le Parc des Expositions Mohammed VI d’El Jadida, est d’envergure internationale.

L’ensemble des intervenants du secteur ont contribué à sa réussite notamment : FMC (Fédération Marocaine des Industries des Matériaux de Construction) – FNBTP (Fédération National du Bâtiment et des Travaux Publics) – FMCI (Fédération Marocaine du Conseil et de l’Ingénierie) – Conseil National de l’Ordre des Architectes) …. Le thème de cette édition, « Innovation et Résilience au service d’un cadre de vie meilleur » a permis de proposer des conférences scientifiques sur l’innovation dans l’acte de bâtir, sur le BIM et d’autres sujets. D’importantes conventions ont été signées en marge du salon entre le pays hôte, la république Gabonaise, à travers une délégation d’entreprises et de responsable de hauts niveaux avec l’opérateur public Al Omrane.

Le SIB a été un moment fort de rencontres et de partages pour l’ensemble des membres et des partenaires du salon (FMC, FNBTP, CGEM, CNOA, FMCI, ONIGT, FIMME, le Groupe Al Omrane, APC, AIM, ASM, AMIB).

Selon Monsieur David Toledano, Président de la Fédération Marocaines des Matériaux de construction (FMC), c’est « un salon de très grande qualité dans un nouvel environnement spacieux et aéré. Les exposants ont fait un bel effort pour réaliser des stands magnifiques, à la hauteur de ce que l’on voit dans les grandes expositions internationales. Ces stands, ouverts très souvent sur plusieurs côtés, ont pu recevoir des milliers de visiteurs, professionnels pour l’essentiel. Une grande bouffée d’oxygène qui augure d’une belle reprise de notre secteur. Un vrai salon professionnel d’envergure international. Certainement l’un des meilleurs organisés dans le pays ».

De nombreuses nouveautés

Autres nouveautés et succès de ce salon, ce sont les espaces mis en place qui ont contribué à animer le salon. Pour cette édition en effet, le salon a mis en valeur la femme et les jeunes. Le SIB Woman a permis d’aller à la rencontre de femmes entrepreneurs dans un secteur fortement masculin. Elles sont venues débattre et échanger sur leur expérience souvent à travers une vie de challenge pour s’affirmer dans ce milieu. Elles ont des entreprises de menuiserie, de verrerie, d’aluminium, d’électricité. Elles sont également dans Voierie et Réseau Divers assainissement. Elles témoignent toutes sur la réussite de la femme dans ce domaine à la force de la volonté, mais avec toujours la nécessité de faire leurs preuves en démontrant la technicité dans leur secteur respectif si elles veulent s’imposer.  Certaines d’entre elles ont investi des domaines encore nouveaux et disposent d’une expertise unique. Elles n’ont pas hésité à affirmer toutes, que la femme avait un sens inné de l’organisation et du détail qui lui permet de mieux se positionner auprès des clients et donneurs d’ordres. Cependant, les femmes déplorent encore le fait qu’elles soient peu nombreuses.

Afin d’encourager l’esprit entrepreneurial, d’accompagner la croissance des startups et des grandes entreprises et d’accroître la visibilité des innovations et produits marocains, le SIB 2022 a permis à une dizaine de START-UP nationales de présenter leurs projets au cœur du salon. Des stands d’exposition et un espace pitch leur étaient entièrement dédiés.

La Salon a créé un espace village Start up dédié à des jeunes créateurs de start up, qui a permis à une dizaine d’entre eux de se pencher, pendant 48 heures (jour et nuit) sur leurs projets et les proposer par la suite à un jury. Ce dernier a choisi les meilleures starts up qui vont faire l’objet d’un suivi par l’incubateur Hackatan.  

Durant ce salon, des espaces dédiés à des formations techniques et certifiantes ont été proposées à des centaines d’exposants et visiteurs, notamment l’Espace Métiers et démonstration, géré par le CETEMCO, qui a proposé des ateliers techniques aux professionnels et l’espace formation qui a proposé des formations certifiantes liées au secteur du Bâtiment et de l’Urbanisme pour les visiteurs et les exposants professionnels.