Ryad Mezzour, ministre de l’Industrie et du Commerce.

Le Ministre de l’Industrie et du Commerce, M. Ryad Mezzour, a tenu, lundi 1er novembre 2021 au siège de l’Ecole Supérieure des Industries du Textile et Habillement (ESITH), une réunion de travail avec l’Association Marocaine des Industries du Textile et de l’Habillement (AMITH) sur l’état des lieux et les enjeux du secteur.

Soulignant l’importance stratégique du secteur textile dans l’économie nationale, M. Mezzour a rappelé « son rôle incontournable » dans le développement et la dynamique industrielle, ainsi que « sa grande mobilisation » dans la riposte anti-Covid-19. « La pandémie du Covid-19 a démontré encore plus l’importance stratégique de ce secteur qui a connu l’émergence de nouvelles filières liées au textile technique médical », a-t-il-déclaré.

Sa force, le secteur la doit à ses atouts, à commencer par un savoir-faire de renommée internationale auprès des plus grandes marques, sa production de qualité et sa compétitivité. « Mais sans le capital humain, ce secteur n’aurait pas atteint ce niveau d’excellence. Les femmes et les hommes qui travaillent dans et pour le secteur représentent le véritable fer de lance de cette industrie », a insisté M. Mezzour, rappelant que le Ministère, via des partenariats, a mis en place deux institutions de référence pour la formation de compétences dans le domaine : l’ESITH et CASA MODA ACADEMY.

Premier pourvoyeur d’emplois industriels du Maroc, le textile compte 189 000 personnes, soit 22% de l’effectif industriel, a rappelé M. Mezzour, soulignant que le Plan d’accélération industrielle (PAI) a permis la création de 116 000 emplois dans le secteur entre 2014-2020, soit 116% de l’objectif initial.