AccueilActualités du Maroc et du MondeUn grand projet au Maroc : « Autoroute de l’eau », du...

Un grand projet au Maroc : « Autoroute de l’eau », du Sebou au Bassin du Bouregreg

Les premiers tests à bas régime du projet hydraulique, ‘’ autoroute de l’eau’’ transportant l’eau du Bassin du Sebou au Bassin du Bouregreg, ont eu lieu, le lundi 28 août 2023, à El Arjate, une localité proche de la banlieue de Salé El Jadida et du quartier Qaria.

En effet, le conseil de gouvernement avait validé, le jeudi 20 avril 2023, un décret stratégique pour la réalisation du premier projet d'autoroute de l'eau au Maroc.

Le 9 mai, SM le Roi Mohammed VI avait présidé une séance de travail consacrée au suivi du Programme national pour l’approvisionnement en eau potable et l’irrigation 2020-2027, durant laquelle le Souverain avait donné Ses instructions pour accélérer les différents chantiers en cours dans ce domaine.

Durant cette séance, le ministre de l'Equipement et de l'Eau, M. Nizar Baraka, avait présenté un exposé devant le Souverain, portant sur la situation hydrique et sur l’état d’avancement de la mise en œuvre des différentes composantes de ce Programme.  

Alors, il s’agit d’un projet qui va permettre de transporter l’eau du Bassin du Sebou au Bassin du Bouregreg, dans le but de sécuriser l'approvisionnement en eau potable des systèmes de Rabat et Casablanca, dans une première étape et Marrakech à l’avenir.

Ce projet est doté d'une enveloppe budgétaire de 6 milliards de dirhams, comportant les travaux de terrassement, les travaux d'installations des tuyaux et deux stations de pompage.

La livraison du projet est prévue pour le mois d’octobre 2023 : un délai record !

D'une capacité de transport de 3 mètres cubes par seconde (15 mètres cubes par seconde d'ici fin septembre), les nouveaux canaux devraient transporter plus de 400 millions de mètres cubes d'eau vers Rabat et Casablanca.

Ainsi, les premiers tests à bas régime de cet ouvrage hydraulique, transportant l’eau sur une distance de 67 kilomètres, afin de l’acheminer vers les barrages de Sidi Mohammed Ben Abdellah de Rabat et El Massira de Casablanca-Settat, ont eu lieu le lundi 28 août 2023.

"Ce projet colossal vise à transférer l'excédent des eaux du bassin du Sebou, qui étaient perdues dans l'océan Atlantique, vers le bassin du Bouregreg en vue de garantir l'approvisionnement en eau potable de la région Rabat-Casablanca pour une population d'environ 12 millions d'habitants, tout en allégeant la pression sur le barrage Al Massira", explique le communiqué du ministère de l’Equipement et de l’Eau.

Sous le pilotage du Ministère de l’Equipement et de l’Eau, le projet “Autoroute de l’eau” a été réalisé, dans un délai record de 10 mois, par la Société générale des travaux du Maroc (SGTM), la Société nouvelle des conduites d’eau (SNCE), la Société de travaux agricoles marocains (STAM), la Société maghrébine de génie civil et du conseil en ingénierie et développement, un bureau d’études relevant du ministère de l’Équipement.

Meryem KORCH
Meryem KORCHhttps://www.innovantmagazine.ma
Journaliste Innovant Magazine

DOIT LIRE